Top

Taxer les profiteurs et payer à sa valeur le travail : voici les priorités !

Alors que les fortunes de plusieurs milliardaires français ont augmenté pendant la crise, le gouvernement ne fait rien pour partager l’effort face à l’épidémie. Il est urgent de mettre à contribution les plus riches en rétablissant l’ISF et une fiscalité progressive sur le capital.

Au contraire, le gouvernement frappe toujours les mêmes : la réforme de l’allocation chômage est maintenue en dépit de la perte d’emplois et de revenus de beaucoup d’entre nous. Plus d’un million de chômeurs vont voir leurs allocations baisser d’ici à cet été. Nous partageons la revendication formulée par celles ceux qui occupent les lieux de culture : il faut retirer cette réforme injuste et violente.

En cette période difficile, il est aussi temps de rémunérer correctement le travail. Pendant que Carrefour double la valeur de son action, les salariés n’ont même pas 1% d’augmentation. Compte tenu des profits massifs des groupes de la grande distribution, du mérite des salariés qui ont travaillé sans protection pendant si longtemps l’an dernier, une augmentation significative des salaires serait le minimum. La Bretagne Insoumise apporte son soutien fraternel aux grèves des salariés de Carrefour à Ploufragan et Rennes qui demandent une augmentation de salaires et le versement de la prime promise.

Marie Madeleine Doré-Lucas et Pierre-Yves Cadalen pour la Bretagne Insoumise.

Share This