Top
Ille-et-Vilaine Contournement de l’urgence climatique : halte à la politique du tout routier !

#Ille-et-Vilaine Contournement de l’urgence climatique : halte à la politique du tout routier !

Les Groupes d’Actions de la France Insoumise Pays de Vitré et Pays de Fougères s’opposent aux projets de contournement routier portés par les intercommunalités et le conseil départemental sur leurs territoires, et appellent à une modification radicale de la politique d’investissement du département en faveur du tout routier.

Nous encourageons les habitants du département à prendre part aux consultations publiques sur le sujet.

Le projet de contournement de Vitré est basé sur des hypothèses farfelues d’augmentations de la population et de la circulation.

Ces hypothèses amènent à des projections d’augmentation des émissions de gaz à effet de serre liées au transport de 15% d’ici 2045. Elles ont été dénoncées par les services de l’Etat. Le coût prévu du projet est de 40 millions d’euros, sa construction artificialiserait 60 ha de terres agricoles. Le tronçon Nord menacerait deux zones de captages d’eau potable et les tracés proposés portent atteinte à la législation sur l’aire de valorisation de l’architecture et du patrimoine.

A Fougères coexistent deux grands projets routiers qui n’en font qu’un:

Le projet de contournement de la ville au Nord et à l’Ouest est porté par Fougères agglomération, la ville de Fougères et le conseil départemental. Une concertation sur l’opportunité du projet est annoncée dès décembre 2020.
Le projet de déviation de la RN 12 au large de Beaucé et Fleurigné, financé par l’Etat, prévoit la construction d’une 2×2 voies de 10 km. Son coût estimé est de 100 millions d’euros. 50 à 60 ha passeront sous le bitume. Ils s’ajouteront aux 500 ha de terres agricoles déjà artificialisées ces 10 dernières années dans le Pays de Fougères.

Un autre projet est à l’étude à Chateaubourg. La multiplicité des projets atteste de la vision dépassée du développement de la majorité socialiste du conseil départemental. Sur nos territoires également, le tout routier et le court termisme priment, au détriment de la bifurcation écologique nécessaire face à l’urgence climatique.

La consultation publique, jusqu’au 11 novembre, sur le contournement de Vitré : https://jeparticipe.ille-et-vilaine.fr/consultation/contournement-de-vitre/presentation/presentation
Un droit d’interpellation des élus du conseil départemental est ouvert à la signature des habitants d’Ille-et-Vilaine pour réorienter les budgets des projets routiers vers d’autres priorités et demander l’abandon des projets routiers de Vitré, Fougères et Chateaubourg.

Nous défendons ardemment une réorientation des budgets vers la desserte ferroviaire de Fougères : https://interpellation.ille-et-vilaine.fr/

Hélène Moquard / La France Insoumise Fougère
Gilles Renault / La France Insoumise Vitré

Share This